Notre Histoire


Elle est racontée par nos tissus, nos projets, nos rencontres, nos collaborations, nos expositions, nos reconnaissances, notre engagement, notre archive, notre amour pour l’art.

Mais aussi par Venise, notre ville depuis toujours.

1781

Giovanni Paolo Rubelli est admis à l’Arte dei Mercanti della Seta, corporation des marchands de la soie de Venise, avec un magasin à l’Insegna del Coraggio, à l’enseigne du courage.

1847

Naissance à Venise de Lorenzo Rubelli, petit-fils de Giovanni Paolo, père de Dante Zeno et arrière grand-père du président actuel, Alessandro.

1889

Lorenzo Rubelli acquiert l’établissement de tissage vénitien G.B. Trapolin. C’est ainsi que naît l’entreprise Gio. Battista Trapolin successore Lorenzo Rubelli, définie en 1897 comme « sans aucun doute la plus ancienne et, nous le croyons, la plus renommée de Vénétie » qui s’enorgueillit de fournitures et de commandes prestigieuses depuis son tout début.

1902

Lors d’une visite à Venise, la reine Marguerite de Savoie a personnellement commandé à Dante Zeno Rubelli un précieux velours soprarizzo en soie, style Liberty et décoré de marguerites et du nœud de Savoie sur fond bleu.

1922

Rubelli franchit les limites de la cité lagunaire et ouvre la filiale de Florence, Via de’ Tornabuoni, rue luxueuse du centre historique. Cette filiale sera suivie par celles de Trieste, Rome, Milan, Turin, Gênes et Bari.

1931

Naissance à Venise du président actuel, Alessandro Favaretto Rubelli, fils de Gino Favaretto et de Gabriella Rubelli, fille aînée de Dante Zeno.

1934

A la Biennale Internationale d’Art de Venise, Rubelli expose de nombreux tissus dessinés par des artistes, des architectes et designers tels que Gio Ponti et Vittorio Zecchin qui soulignent l’attention réservée au contemporain par la maison Rubelli.

1955

Alessandro Favaretto Rubelli rentre dans le conseil d’administration de la maison Rubelli.

1959

La célèbre griffe vénitienne, Roberta Di Camerino, choisit les velours Rubelli pour réaliser ses sacs d’un grand raffinement tels que le sac Bagonghi porté, entre autres, par la princesse Grace de Monaco. Cette collaboration n’est que la première d’une série prestigieuse de la maison Rubelli avec le monde du stylisme de mode.

1976

Rubelli ouvre sa première filiale étrangère à Paris. Grace à l’ouverture d’autres filiales à Londres, New York, Munich et Dubaï, ainsi qu’à un réseau de distribution capillaire, Rubelli s’affirme au niveau international en quelques années.

1984

Rubelli relève l’usine de tissage Zanchi de Cucciago (Côme) où, à côté des métiers à tisser de la toute dernière génération, fonctionnent encore ceux manuels du XVIIIe siècle ayant appartenu à l’usine vénitienne d’origine.

1987

Début de la production de tissus ignifuges destinés au monde de l’hôtellerie, du théâtre, de la construction navale et, plus généralement, des lieux publics où sont requises des caractéristiques de sécurité spécifiques. En 1989, Rubelli fournit pour la première fois des tissus techniques pour le bateau de croisière, la Princess. C’est l’année de naissance de la division Contract.

1999

Rubelli inaugure à Florence l’exposition « I tessuti di Benozzo Gozzoli » qui sera ensuite présentée dans de nombreuses autres grandes villes en Italie, en Europe et aux États-Unis. A côté des fresques de l’artiste de la Renaissance, une série de lampas et de damas reproduit les motifs ornementaux et les coloris des vêtements et des caparaçons représentés.

2000

Alessandro Favaretto Rubelli est nommé Cavaliere del Lavoro par le Président de la République italienne, Carlo Azeglio Ciampi.

2001

Rubelli acquiert la société française Dominique Kieffer. L’atout maître de la collection Kieffer by Rubelli est l’élégance essentielle et simple, presque minimaliste, qui se manifeste avec l’emploi de matières naturelles dans une palette de coloris jamais prévisibles.

2002

Rubelli devient partenaire de l’association Guggenheim Intrapresae, le programme d’association d’entreprise de la Collection Peggy Guggenheim de Venise, au soutien du musée.  C’est depuis toujours que la maison Rubelli soutient l’art et la culture avec des sponsorisations, des subventions et des dons. Parmi les bénéficiaires, la Fondazione Giorgio Cini, la Fondazione Arena di Verona, le Comité Français pour la Sauvegarde de Venise, Venetian Heritage, Save Venice et le Fondo per l’Ambiente italiano (FAI). 

2003

Rubelli fait don des tissus au théâtre La Fenice de Venise reconstruit après le terrible incendie de 1996. Parmi les projets de rénovation les plus prestigieux de décorations textiles, à citer le théâtre et le musée alla Scala de Milan, le musée de l’Albertina de Vienne et le Palais Royal de Milan.

2009

Rubelli signe avec Giorgio Armani l’accord de licence pour la collection ARMANI/CASA Exclusive Textiles by Rubelli. Le génie créatif de Giorgio Armani s’appuie sur la compétence et l’expérience plus que centenaire de la maison Rubelli pour la réalisation de ses collections de tissus d’ameublement haute couture qui scellent le lien étroit entre la mode et l’ameublement.

2011

Rubelli réalise les tissus pour le théâtre du Bolchoï. L’usine de tissage de Cucciago envoie plus de 12 000 mètres de tissu à Moscou, comprenant des damas, des lampas, des brocatelles, des velours et des tissus techniques. La partie la plus contraignante du travail est le gigantesque rideau pour lequel ont été employés 500 kilogrammes de fil d’or pur mis au point par une usine de filature hautement spécialisée, unique au monde.

2011

Les chaînes Sky transmettent la série télévisée Le Trône de fer (Game of Thrones) basée sur les romans de George R.R. Martin et pour laquelle la maison Rubelli a fourni les tissus des costumes. Les collaborations de Rubelli avec des productions cinématographiques et théâtrales en Italie et à l’étranger sont multiples.

2013

A la 55ème Biennale de Venise, Rubelli collabore à la réalisation de deux installations textiles de l’artiste italienne, Marialuisa Taddei, et de l’artiste libanaise, Marya Kazoun.

2015

Rubelli lance sa première collection de mobilier avec la marque Rubelli Casa. Rubelli Casa propose une série de meubles, de sièges, de canapés, de fauteuils et de mobilier d’appoint, en revendiquant une place à part, originale et unique dans l’univers de la maison et de l’ameublement : le tout, dans un mariage de modernité et de tradition.

2015

Sergio Mattarella consegna il Premio Leonardo Qualità Italia al Presidente Alessandro Favaretto Rubelli.

2017

Naissance de Pila-47, un fauteuil textile créé en exclusivité pour Rubelli par les jeunes designers Paolo Emanuele Nava et Luca Maria Arosio, fondateurs du Studio Nava+Arosio Design. Un siège « changeant d’aspect » qui passe d’une forme géométrique la plus pure et se transforme en un siège confortable.

2018

Naissance de la Fondazione Rubelli dont le but est de sauvegarder et de promouvoir le patrimoine textile et culturel de la maison. Cette fondation à son siège dans le palais du XVe siècle, Ca’ Pisani Rubelli. Demeure de la famille Rubelli à partir de la moitié du XIXe siècle, ce palais abrite également le showroom de la société.

2019

Rubelli présente la première d’une série de collections capsule « Peter Marino for Venetian Heritage », signée par le célèbre architecte américain: 3 jacquards en soie s’inspirant tous de la cité lagunaire. En 2020, la collection remporte deux prix internationaux   importants pour le meilleur tissu: le NYCxDESIGN et l’EDIDA 2020, le prestigieux Elle Deco International Design Award.

2021

Pour célébrer les 1600 ans de Venise, la maison Rubelli lui dédie SAN POLO, un nouveau damas en soie pure, glamour et plein d’énergie, « enfant » du précieux et intemporel damas SAN MARCO, présent depuis plus d’un siècle dans la collection.

Rubelli crée Beyond, un magnifique lampas de soie s’inspirant de l’œuvre de l’artiste américaine Claire Falkenstein, « Entrance Gates to the Palazzo » (Portail du palazzo), faisant partie de la Collection Peggy Guggenheim de Venise. Une partie du produit des ventes est destinée à soutenir les activités du musée.

2021

Rubelli habille la Bardi’s Bowl, une chaise conçue par l’architecte et designer Lina Bo Bardi et mise en production par ARPER en édition limitée de 500 pièces numérotées. La Bardi’s Bowl a été exposée à la 17ème édition de l’exposition internationale d’architecture de la Biennale de Venise.  

2022

Rubelli est le sponsor technique de l’événement « HOMO FABER. CRAFTING A MORE HUMAN FUTURE » à la Fondation Giorgio Cini de Venise. Pour le projet « Pattern of crafts » du designer allemand, Sebastian Herkner, la maison a conçu et réalisé un tissu ad hoc s’inspirant d’un motif géométrique du parvis de l’église San Giorgio.

2022

A l’occasion du FuoriSalone, Rubelli présente la première collection textile signée par Luke Edward Hall, « Return to Arcadia », dans son showroom de Milan. Les croquis du jeune designer anglais ont donné naissance à une série de tissus dans des tonalités séduisantes avec des sujets floraux et des éléments classiques.

2023

A partir de septembre 2023, la direction créative du groupe Rubelli a été confiée à Formafantasma, l'un des studios de design les plus intéressants au niveau international, fondé par deux designers intellectuels et talentueux : Simone Farresin et Andrea Trimarchi.

©️ 2023 Rubelli S.p.A. | S. Marco 3395, Venezia | VAT IT 03333900276 | C.F. 05091270487 | R.E.A. VE 293920 | Fully Paid-up Capital €15 .000.000 I.V. | Powered by Eurostep