Rubelli au Palais Royal de Venise

Rubelli, entreprise vénitienne historique de tissus (et aujourd’hui, également de meubles et d’éléments de décoration haut de gamme), participe de nouveau à la restauration des tissus d’ameublement d’une demeure historique sous la double casquette de fournisseur et de sponsor.
La demeure en question est le Palais Royal de Venise, plus précisément les appartements royaux situés à l’intérieur du Musée Correr.
La rénovation progressive des salles du 19ème siècle, habitées par des hôtes aussi prestigieux que Sissi, l’empereur François-Joseph et plus tard la famille de Savoie, a débuté il y a quelques années.

Après avoir offert les rideaux de la Sala dei pranzi settimanali (la pièce dédiée aux repas pendant la semaine) et de la Sala Ovale (Salle Ovale) avec 3 lampas ouvragés, Rubelli fait maintenant son entrée dans 4 salles donnant sur la Place Saint Marc.
Les nouveaux tissus sont le fruit d’un travail de reconstruction complexe et précis – tant des stylistes que des techniciens de Rubelli – de lampas lyonnais en pure soie à l’origine, repris fidèlement dans le dessin, les coloris et les proportions; mais pas dans la matière initiale, car dans les espaces publics (dont les musées), pour satisfaire aux normes de sécurité les fibres non feu remplacent la soie.

La première phase du travail a été consacrée à l’étude de la couleur. Pour s’approcher aussi près que possible de la teinte de la tapisserie d’origine, on a examiné les fragments de tissu les mieux préservés au cours des siècles, en particulier ceux récupérés sous les boiseries ou derrière les meubles, donc moins exposés à la lumière, à la poussière et aux frottements.

Les variantes de couleur des trois lampas du 19ème siècle étaient à titre indicatif: le jaune-rouge, le rouille-beige et le bleu-beige, avec des nuances et des dégradés extrêmement élaborés et élégants. Un examen attentif et une série d’essais de teinture tant de la trame que de la chaîne, ont permis de reproduire les tonalités raffinées des tissus originaux.
L’ensemble de ce travail est fondé sur une approche presque artisanale, dans laquelle les dessins ont été exécutés à la main pour reproduire les effets des lampas d’origine, tous très riches.
Le relevé graphique du motif a été suivi de la mise au point de la structure, une étape qui exige une grande minutie.

L’expertise de Rubelli – entreprise spécialisée entre autres dans la production d’articles en soie – réside dans sa capacité à recréer des lampas de très haute qualité en utilisant des fils non feu.
Un savoir-faire constitué d’artisanat et d’innovation technologique, mais aussi de passion pour son métier: tels sont les principes et les valeurs qui ont incité Rubelli à contribuer à de nombreuses restaurations au nom d’une tradition textile et d’un amour pour l’art qui caractérisent depuis toujours l’histoire de ce groupe vénitien.
Les tissus Rubelli ornent et embellissent en Italie et à l’étranger des théâtres, des musées, des châteaux et des palais mondialement renommés. Le Palais Royal de Venise en est le dernier exemple.