Rubelli à la Biennale de Venise - Acqua Alta

«L’Acqua Alta c’est la fantaisie de la nature, la tentative de fonder une lagune au-dessus d’une ville.»
Tiziano Scarpa


A l’occasion de la 55ème Biennale d’Art de Venise Rubelli accueille dans les salles élégantes du Palazzo Corner Spinelli le projet Acqua Alta, présenté récemment dans l’enceinte du Salon International du Meuble à Milan.

Acqua Alta est né de l’idée de rendre hommage à un patrimoine historique et culturel qui nous appartient: la ville de Venise. La Vénétie et Venise sont les gardiennes d’une histoire synonyme de techniques et de secrets d’artisanat uniques et inégalables.

Des traditions puissantes ont marqué cette cité longtemps centre d’échanges et de commerce avec le reste du monde. Le textile et ses réalisations précieuses et élaborées en font partie. De même que le travail du verre à Murano et le commerce des épices et des essences, indispensable passe-partout des échanges qui animaient le bassin Méditerranéen.

« Acqua Alta » donc, comme élément qui embrasse toutes ces formes d’art à partir d’un phénomène singulier. Acqua - l’eau -, en tant que voie de communication et de transport, source d’énergie, problématique qui conditionne l’existence des habitants laissant parfois des traces indélébiles.

Telle est l’inspiration de cette première collection « Acqua Alta » qui comprend une série de tissus conçus et développés en collaboration avec Rubelli - entreprise vénitienne historique -, des fragrances (avec diffuseur) et une lampe de table. Chacune de ces créations résulte d’une observation attentive des divers effets provoqués par ce phénomène particulier de marée haute.

Cette collection se donne pour ambition de traduire un sujet grave et sensible, l’Acqua Alta à Venise, en objets adaptés au mode de vie contemporain.

 

Cliquer ici pour télécharger le press kit.